Vidéosurveillance - Vidéoprotection


Dans la rue, dans les magasins, les transports en commun, les bureaux, les immeubles d'habitation, difficile d'échapper aux 935 000 caméras installées en France. Quelles-sont les bonnes pratiques pour que les dispositifs installés soient respectueux du cadre légal et des droits des personnes filmées ?

videosurveillance-935620656-170667a.jpg

Au travail

L’équipement des lieux de travail en caméra de surveillance est désormais largement partagé. S’ils sont légitimes pour assurer la sécurité des biens et des personnes, de tels outils ne peuvent pas conduire à placer les employés sous ...

Dans les commerces

Les commerçants ont  recours à des caméras pour lutter contre les vols de marchandises par les clients ou les employés. Ces dispositifs sont soumis à différentes règles selon la zone surveillée.

Dans les établissements scolaires

Pour sécuriser les accès et éviter les incidents, des caméras sont installées dans les établissements scolaires. Ces dispositifs doivent respecter différentes règles afin de ne pas porter atteinte à la vie privée des personnes filmées.

Sur la voie publique

Le nombre de caméras filmant la voie publique a fortement augmenté, notamment sous l’impulsion des pouvoirs publics, pour lutter contre l’insécurité. Des textes spécifiques encadrent ces dispositifs soumis à une autorisation du préfet.

Chez soi

Les particuliers ont régulièrement recours à des caméras pour sécuriser leur domicile, notamment pour lutter contre les cambriolages. Ces dispositifs doivent toutefois respecter la vie privée des personnes filmées.

Articles associés

Le 2 juillet, la Présidente de la CNIL a mis en demeure l’Institut des techniques informatiques ...
24 juillet 2018
La formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 1 000 € à l’encontre de la ...
13 juillet 2017
La CNIL a rendu un avis sur un projet d’arrêté encadrant la mise en œuvre par ...
14 juin 2016

Les mots clés associés à cette thématique