Vous avez des droits sur vos données, profitez-en !

28 janvier 2019

Selon un récent sondage Ifop, plus de la moitié des Français connait ses droits RGPD mais ne sait pas concrètement comment les exercer ! A l’occasion de la journée européenne sur la protection des données, la CNIL brise les idées reçues et rappelle les moyens permettant de les exercer.

28janvier_vosdroits.png

Quels sont vos droits ?

La palette de droits est large ! Vous pouvez par exemple demander à un site d’effacer une information gênante vous concernant, ou bien demander à ne plus figurer dans une base de données commerciale ou encore procéder à la suppression d’une information inexacte sur un document. Plus largement, le droit d’accès vous permet d’obtenir et de vérifier les données qu’un organisme détient sur vous. Enfin, le nouveau droit à la portabilité vous permet d’emporter une copie de vos données pour les réutiliser ailleurs, sur un service concurrent ou dans un tout autre contexte !

Comment les exercer ?

Depuis le RGPD, il est désormais plus simple et rapide d’exercer vos droits d’accès, d’effacement, d’opposition, mais à condition de savoir comment faire. La procédure est toujours la même :

  1. rendez-vous sur le site de l’organisme pour trouver un moyen de contact. Le plus souvent un lien figure en bas de la page de l’organisme mène vers un formulaire ou l’adresse du délégué à la protection des données ;
  2. si vous manquez de temps et d’inspiration, utilisez nos modèles de courrier sur cnil.fr ;
  3. envoyez ce message et n’oubliez pas d’enregistrer l’accusé de réception ou toute preuve permettant de dater votre démarche en cas d’absence de réponse.

Contrairement à ce qu’affirment certains organismes :

  • Fournir un justificatif n'est pas systématique : pour exercer vos droits, l’organisme ne peut vous demander un justificatif qu’en cas de doute sérieux sur votre identité. Inutile donc, si  vous effectuez votre démarche depuis votre compte en ligne ou bien si vous adressez cette demande avec l’e-mail qui a servi à votre inscription !
     
  • C’est gratuit : dans certains cas, des frais raisonnables liés au traitement de votre dossier pourront vous être demandés, par exemple en cas de demande d’une copie supplémentaire.
     
  • C’est rapide : le RGPD impose aux organismes de fournir une procédure simple et de vous répondre dans les meilleurs délais.

Les mots clés associés à cet article